Fantasmes sexuels

À peu près tout le monde nourrit des fantasmes sexuels à divers degrés, allant des jarretelles et des bas résille à tout l’arsenal des accessoires coquins, de la scène d’amour devant le foyer aux scénarios les plus inusités. Tout fantasme n’est pas bon à dire (ce ménage à trois avec le meilleur ami de votre partenaire, par exemple)... mais dévoiler à votre partenaire certains de vos désirs les plus secrets peut enrichir votre intimité d’une manière remarquable.

Pour ce faire, vous pouvez vous y prendre de plusieurs manières : si vous êtes trop mal à l’aise pour parler de vos fantasmes directement face à face, un échange de sextos, un coup de téléphone rose entre amoureux ou le partage de matériel érotique peuvent vous permettre de faire part de vos désirs plus facilement. Peu importe la méthode que vous choisissez, commencez par vos désirs les plus « inoffensifs » pour ensuite progresser vers vos fantasmes plus audacieux, toujours en tenant compte des réactions de votre partenaire.

Votre partenaire devrait accueillir vos fantasmes avec respect, sans vous juger, mais rien ne garantit qu’il partagera vos goûts particuliers, et vous les siens. S’il se montre réticent face à vos fantasmes, ne boudez pas : cherchez plutôt à trouver un terrain d’entente ou envisagez un échange de bons procédés – je réalise ton fantasme si tu réalises le mien.

 

Si vous décidez de réaliser vos fantasmes, assurez-vous de le faire en toute sécurité et tenez compte des effets émotifs et physiques potentiels de ce passage à l’acte.

Si vous décidez de réaliser vos fantasmes, assurez-vous de le faire en toute sécurité et tenez compte des effets émotifs et physiques potentiels de ce passage à l’acte. Il est parfois plus sage de ne pas concrétiser certains fantasmes et de les garder plutôt comme inspiration pour des chuchoteries corsées...

Soyez en tout temps attentif aux réactions de votre partenaire. Ce n’est pas parce qu’il est prêt à essayer quelque chose qu’il va en tirer du plaisir : ne laissez pas l’excitation vous aveugler et vous faire oublier ses désirs au profit des vôtres. À l’inverse, ne vous sentez pas dans l’obligation de répondre aux désirs de votre partenaire si vous n’en avez pas vraiment envie. Il vaut mieux être honnête – sans manquer de respect ou porter un jugement – que de faire fi de vos propres besoins.

Réaliser ses fantasmes peut être une expérience palpitante, mais si les choses ne tournent pas comme prévu (ou parfois même si tout ça se passe comme souhaité), l’aventure peut perdre soudainement son attrait. Prenez le temps de peser le pour et le contre avant de passer à l’acte : réalisez vos rêves peut vous faire perdre un infaillible stimulant de libido.

Si vous décidez d’aller de l’avant, prenez votre temps et soyez attentif aux réactions de votre partenaire tout au long de l’exercice. Arrêtez-vous si vous constatez que le cœur ou le corps n’y est pas. Et n’oubliez pas votre sens de l’humour parmi votre panoplie d’accessoires! Relaxez, faites preuve d’honnêteté et communiquez clairement avec votre partenaire : qui sait, vous réussirez peut-être à ajouter une toute nouvelle dimension à votre vie sexuelle.