Breadcrumbs

T’elle une vierge

Il est parfaitement normal de se sentir nerveux à l’approche de sa première relation sexuelle. On se demande si ça sera douloureux ou s’il y aura des saignements, si le sexe va changer la relation, si l’on sera à la hauteur...

Si vous êtes détendu(e), à l’aise et en confiance avec votre partenaire, vous aurez de meilleures chances d’aimer votre expérience. La relation sexuelle sera de même plus agréable si vous êtes en mesure de bien communiquer avec votre partenaire, de lui faire part de vos craintes et de vos exigences (on peut faire l’amour ensemble, mais à la condition d’utiliser un moyen de contraception). Plus vous connaissez la personne, moins vous vous sentirez pressé(e) de passer à l’acte. Et si votre partenaire n’est pas capable d’attendre que vous soyez prêt(e), c’est sans doute qu’il n’a qu’un seul désir en tête... S’ils vous aiment comme ils le disent, leur patience et leur compréhension le prouveront.

Les préliminaires, comme le sexe oral ou la stimulation manuelle du clitoris, vous stimuleront et faciliteront la relation sexuelle pour les deux partenaires. À mesure qu’une femme est stimulée, son vagin se lubrifie et ses muscles se détendent, favorisant ainsi la pénétration. Si par ailleurs un homme craint d’éjaculer trop tôt pendant le coït, jouir pendant les préliminaires peut lui permettre de durer ensuite plus longtemps (après avoir repris de la vigueur, bien entendu!) Si vous recevez du sperme sur les mains, assurez-vous de les laver avant d’enfiler un condom.

 

l est parfaitement normal de se sentir nerveux à l’approche de sa première relation sexuelle.

Vous pouvez tomber enceinte ou contracter une infection transmissible sexuellement (ITS) dès votre premier rapport sexuel : utilisez un condom chaque fois que vous faites l’amour, en plus des moyens de contraception usuels, comme la pilule contraceptive. Le sexe sans risques est une responsabilité partagée : quand vient le temps de passer à l’action, il vaut mieux choisir entre deux condoms que de n’en avoir aucun. Si le fait de porter un condom vous préoccupe, pratiquez-vous seul avant le grand moment pour vous habituer à la sensation. Les condoms sont offerts en différents formats : trouver celui qui vous convient le mieux peut sensiblement améliorer votre expérience sexuelle.

Prenez votre temps. Il sera peut-être plus facile pour vous de ralentir le rythme si votre compagne vous chevauche : elle pourra ainsi dicter sa cadence. Il faut laissez au corps de la femme le temps de se détendre et d’accueillir le pénis : ne vous lancez pas d’entrée de jeu dans un va-et-vient frénétique. En y allant lentement et doucement, vous réduirez les risques d’inconfort et de saignement. L’usage d’un lubrifiant peut aussi aider, mais si la vulve de votre compagne n’est pas du tout lubrifiée, c’est peut-être le signe qu’elle n’est pas prête à avoir des rapports sexuels.

Vous pouvez dire non à tout moment – même si vous avez commencé à faire l’amour. Si vous ne vous sentez pas à l’aise, n’hésitez pas à le dire à votre partenaire. D’une manière ou d’une autre, vous vous rappellerez pour toujours votre première fois : la confiance mutuelle, l’affection et le respect vous aideront à faire de ce moment marquant l’un de vos plus beaux souvenirs.