Il s’agit d’une question très courante à laquelle la réponse n’est pas simple. Si vous faites un peu de lecture sur le Web, vous constaterez que les réponses varient selon le nombre de rendez-vous et la durée de votre relation. À mes yeux, aucune de ces réponses n’indique vraiment le temps réel qu’il faut passer avec quelqu’un avant d’avoir des rapports sexuels, car chaque personne et chaque relation est différente! Demandez-vous plutôt pourquoi vous souhaiteriez avoir une première relation sexuelle avec votre partenaire au lieu de mettre l’accent sur le temps passé ensemble. Que signifie la sexualité à vos yeux et quelle place occupe-t-elle dans la relation? Voyez si vous et votre partenaire êtes prêts à franchir cette nouvelle étape et discutez de ce à quoi votre relation à deux pourrait ressembler. Réfléchissez aussi à comment vous vous sentez en présence de votre partenaire? Ressentez-vous les liens qui vous unissent? Un lien de confiance est-il établi? Êtes-vous enthousiaste à l’idée de vivre des moments intimes? Lui témoignez-vous de l’amour ou de l’affection? Lors d’un rapport sexuel, la vulnérabilité est un sentiment naturel et le fait d’avoir un lien émotif avec votre partenaire contribue à vous mettre à l’aise la première fois.  En d’autres mots, ce n’est pas tant la durée de votre relation qui vous indique le moment d’avoir des rapports sexuels. Vous devez plutôt vous demander pourquoi vous souhaiteriez en avoir, que signifie la sexualité à vos yeux et dans la relation, et quels sont vos sentiments à l’égard de votre partenaire. 


Je ne suis pas certain.e d’être prêt.e, mais si nous ne faisons pas l’amour, je crains que mon ou ma partenaire me quitte.


Si vous ne vous sentez pas prêt.e à vivre une relation sexuelle, alors ce n’est pas le bon moment pour le faire. Vous devez vous assurer que vous vous sentez bien dans votre sexualité et dans votre relation. Si vous craignez que votre partenaire vous quitte, il pourrait s’agir d’un signal qui laisse présager que ce n’est pas la bonne personne pour vous. Vous ne devriez pas vous sentir obligé.e de faire une chose pour laquelle vous n’êtes pas prêt.e de crainte que votre relation se termine. Menacer de mettre fin à une relation en raison d’un refus d’avoir des rapports sexuels, c’est de la manipulation et un comportement enfantin. Ce comportement se compare à celui d’un enfant qui pique une colère parce qu’il n’obtient pas ce qu’il veut. Vous n’avez certainement pas besoin de cela pour assouvir votre envie d’une première relation sexuelle. Une relation sexuelle ne repose pas uniquement sur les désirs d’un.e partenaire. Elle devrait être une initiative dans laquelle s’engagent les deux partenaires parce qu’ils sont tous les deux prêts. Si vous avez l’impression que votre partenaire vous quittera, vous aurez de la difficulté à vivre ensemble le moment présent et à ressentir un lien intime. La communication joue un rôle important dans les relations. Vous devriez parler de sexualité avec votre partenaire avant de songer à avoir des rapports sexuels. Prenez un instant pour vous interroger sur vos sentiments à l’égard de cette relation. Si vous sentez que vous souhaitez poursuivre, faites part de vos préoccupations à votre partenaire. Ainsi, vous pouvez paver la voie à des conversations franches sur votre relation à développer et sur votre sexualité. Espérons que votre partenaire soit à l’écoute de vos sentiments, confirme vos émotions et vous rassure dans son désir de poursuivre la relation. Dans le cas contraire, l’évidence saute aux yeux : vous n’avez pas trouvé la bonne personne. 

PAR LINDSAY KENNA

Articles similaires

PRÊT.ES POUR VOTRE PREMIÈRE FOIS?

PAR KARINE ST-MICHEL

Le petit guide pour savoir si tu es prêt.e pour ta première fois

  1. Avoir un partenaire
  2. Le désir physique intense
  3. L'envie d'en parler
  4. Confiance en l'autre
  5. Des émotions positives 
  6. Protection
Lire la suite

À QUEL POINT LE PREMIER RAPPORT SEXUEL PEUT-IL-ÊTRE DOULOUREUX?

PAR LINDSAY KENNA

À quel point est-il douloureux de faire l’amour la première fois? Cette inquiétude est courante chez les personnes qui n’ont jamais eu de rapports...
Lire la suite