Qu’est-ce que le waacking? Une brève histoire d’un style de danse queer


Prêt.e à essayer un style de danse des plus agréables? Parce que la vie peut être bien plus belle avec un peu de waacking. Et, non, cette danse n’est pas du tout ridicule. Cependant, elle peut être très… percutante.

Pour commencer, regardez notre collaboration vidéo avec It Gets Better Canada, qui met en vedette deux danseurs de waacking, queers et libérés, qui ont trouvé la gloire et la liberté grâce à ce rituel corporel.

Pour ajouter un commentaire utile à ce contenu, discutons de la provenance du waacking et de la signification du terme waacker, et présentons quelques personnalités remarquables qui ont fait connaître cette activité révolutionnaire.

Qu’il s’agisse de danser le waacking ou de vivre son quotidien, y’a rien de mieux que le sentiment de libération et l’expression de soi.

Waacking 101

Si vous n’êtes pas familier ou familière avec ce style de danse, permettez-nous de vous le décrire en quelques anecdotes.

Waacking signifie essentiellement « remuer les bras ». Le terme a été associé à la féminité et à la fibre artistique que les amateurs et amatrices de ce style affichent sur la scène (ou, dans ce cas-ci, sur le plancher de danse). Le terme pourrait aussi avoir été inspiré par les onomatopées utilisées dans les bandes dessinées de Batman et Robin, et d’autres superhéros classiques, comme Boum!, Pow! ou Whack! pour exprimer une action.

Historiquement, le waacking a émergé au début des années 70 dans les clubs disco gais de New York et Los Angeles comme un style de danse marginal, latino et afro-américain. Le style a été largement inspiré des poses théâtrales prises par les actrices célèbres des années 40, particulièrement Greta Garbo. Il a également été associé au voguing, car plusieurs de ses mouvements y ressemblent.

Le fait d’être queer a longtemps été stigmatisé, et cette danse offrait aux personnes queers une chance de s’évader. C’est toujours le cas aujourd’hui. De nos jours, il y a des compétitions et des cours de waacking offerts à toutes et à tous. Le waacking est un mouvement qui permet aux gens, qu’ils soient queers ou non, de se libérer des épreuves du quotidien d’une façon sécuritaire et audacieuse. Et chez Durex, nous savons qu’y a rien de mieux que d’être en sécurité.

Ce que fait un danseur de waacking

Les interprètes de ce style de danse combinent souvent une variété de mouvements rapides et géométriques des bras (pensez à l’hélice d’un hélicoptère) avec des poses inspirées des mannequins. Cependant, il n’y a pas que les bras.

Danser le waacking, c’est aussi utiliser des pas de danse inspirés du jazz, du house et des claquettes pour créer votre style personnel et affirmer votre indépendance sur le plancher de danse. Les danseurs de waacking peuvent utiliser ce style pour se libérer. Bouger au rythme de votre propre corps vous permet d’être votre propre mouvement, tout en libérant votre esprit et en vous laissant entièrement aller.

Pour une démonstration vidéo de quelques mouvements de waacking pour débutant es, regardez cette vidéo.

Le but du waacking est de se mettre à nu, mais gardez votre sang-froid dans la chambre à coucher. Assurez-vous de vous protéger lorsqu’il est question de sexe!

Beaucoup de détails entourant le waacking et ses origines ont malheureusement été perdus en raison de l’épidémie de SIDA. Il y a tout de même quelques personnalités remarquables à qui offrir accolades et remerciements.

Danseurs de waacking importants que vous connaissez peut-être déjà

Au cœur de ce mouvement de libération, des personnages comme Lamont Peterson, Mickey Lord et Blinky ont été les premiers à présenter ce style de danse incroyable axé sur le mouvement des bras. Dans les clubs, ils ont rapidement été imités, particulièrement par les danseurs à gogo masculins. Toutefois, après le déclin du style dans les années 90, le waacking a connu une résurgence vers 2008 quand des artistes comme Lady Gaga, Beyoncé, Madonna et Snoop Dogg ont fait appel à des chorégraphes qui l’ont accueilli à bras ouverts.

Les interprètes de quelques-unes des chansons classiques utilisées pour cette forme de danse sont, notamment, Donna Summer, Diana Ross, Whitney Houston et Michael Jackson.

Pour en savoir plus sur la façon dont TikTok a accueilli ces gestes libérateurs, regardez What Is Waacking? And Why Is It All Over TikTok? (en anglais seulement).

Articles similaires

SEPT POSITIONS SEXUELLES POUR SON PLAISIR ORGASMIQUE À ELLE

Ne sous-estimez jamais le pouvoir de l’orgasme féminin! Cet article examine de plus près sept positions sexuelles pour elle et détaille comment atteindre davantage de plaisir dans la créativité.
Lire la suite

VOICI QUELQUES CONSEILS BRÛLANTS POUR VOUS AIDER À FAIRE DURER LE PLAISIR AU LIT

Vous voulez quelques conseils audacieux pour prolonger vos ébats? Poursuivez votre lecture pour découvrir des approches incontournables pour des heures et des heures de plaisir sous les draps. 
Lire la suite