Faites la rencontre de Natalya Mason, une formatrice en hygiène sexuelle qui est ici pour répondre à toutes vos questions concernant la sexualité. Lisez cet article pour en savoir plus.


Alors voilà. La fréquence à laquelle les adolescent.es se masturbent n’a pas vraiment d’importance. Ce qui compte, c’est la fréquence à laquelle VOUS avez envie de te masturber. Certaines personnes se masturbent tous les jours, d’autres toutes les semaines. Certaines se masturbent plus, d’autres moins. Et c’est parfait! Se masturber, c’est tout à fait normal et sain. Ça fait du bien, ça peut soulager le stress et, en prime, ça ne s’accompagne pas des mêmes implications que les rapports sexuels avec une autre personne. Pas d’ITS, pas de grossesse, pas de sentiments à gérer. Vous avez peut-être entendu dire que la masturbation ralentit la croissance ou rend sourd. Ces légendes sont complètement fausses et sont le résultat de la stigmatisation. Autrefois, il y avait beaucoup de honte à explorer son corps et sa sexualité, surtout si vous étiez socialisée comme une fille en grandissant. Pour les garçons, la masturbation est plus souvent présentée comme un élément normal et attendu de la vie. La masturbation est un excellent moyen de découvrir ce que vous aimez, ce qui vous fait du bien et comment votre corps réagit à différentes sensations, quel que soit votre genre. Tout ce que vous découvrirez est vraiment important, surtout si vous envisagez d’en parler avec votre partenaire plus tard. Allez-y! Expérimentez! Vous pouvez commencer par explorer avec vos mains, mais vous pouvez aussi vous servir de jouets, d’un oreiller ou du jet de la douche. Rappelez-vous simplement que vous devez faire preuve de douceur avec votre corps. Il faut éviter d’insérer des objets qui ne sont pas sécuritaires (c’est-à-dire conçus pour être insérés dans un corps humain) et choisir des lubrifiants conçus pour les pratiques sexuelles. Les médecins des salles d’urgence ne connaissent que trop bien les incidents liés aux jouets sexuels improvisés. 

Les jeunes me demandent souvent à partir de quelle fréquence la masturbation est considérée comme excessive. Et voici ma réponse. Nous avons tous des choses à accomplir dans une journée. Nous devons nous brosser les dents et prendre une douche. Nous devons manger, aller à l’école et faire nos devoirs. Passer du temps avec notre famille ou nos amis. Tant que toutes ces choses sont accomplies, la fréquence de masturbation n’est jamais trop élevée. Tant que vous ne vous faites pas mal et que vous ne causez pas de tort, tout va bien. N’oubliez pas que la masturbation devrait être une activité intime. Elle doit se dérouler derrière une porte fermée (idéalement verrouillée). Il est important de bien nettoyer après; personne n’a envie de tomber sur les preuves de ta partie de plaisir. Les mouchoirs vont à la poubelle, le linge sale dans le lavage. Conseil de pro : si vous avez un pénis, vous pouvez utiliser un condom pour vous masturber. Vous vous habituerez à la sensation de le porter et pourrez vous nettoyer plus facilement. Et si vous vous inquiétez de ne pas avoir assez envie de vous masturber, rassurez-vous! Il est tout à fait normal qu’une personne ne s’intéresse pas ou peu au plaisir solitaire. Si vous ne voulez pas vous masturber, rien ne vous oblige à le faire. Il se peut aussi que vous observiez une certaine fluctuation de ce désir, qui peut être le résultat de la prise de certains médicaments, du stress, de la fatigue ou de plein d’autres raisons. Si vous vous inquiétez au sujet de votre désir sexuel, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre médecin ou dans un centre local de santé sexuelle. Les professionnels de la santé peuvent discuter avec vous de vos préoccupations et vous proposer différentes solutions. La masturbation n’est qu’un moyen d’explorer votre propre plaisir, sans pression ni attentes. C’est juste pour vous, alors allez-y à votre propre rythme!

PAR NATALYA MASON

Voulez-vous en savoir plus sur Natalya Mason?
Natalya Mason, RSW est une travailleuse sociale autorisée et une formatrice en hygiène sexuelle. Elle possède une maîtrise en Études sur les femmes, les genres et la sexualité. Elle donne le cours de sexualité depuis huit ans et a répondu à plus de 4 000 questions liées au sexe!

Articles similaires

ÉJACULATION FÉMININE – LES FEMMES PEUVENT-ELLES ÉJACULER?

EXPLORER LA SEXUALITÉ Les femmes peuvent-elles éjaculer? Est-ce que le « squirting » existe vraiment? Est-ce juste de l’urine? Excellentes question...
Lire la suite

LES CONSEILS LES PLUS CHAUDS SUR L’UTILISATION DU LUBRIFIANT PENDANT LES PRÉLIMINAIRES

Si vous ne savez pas comment utiliser le lubrifiant pendant les préliminaires, vous ratez quelque chose. Voici quelques conseils et idées pour des préliminaires plus émoustillants.
Lire la suite