Le concept de pornographie existe depuis déjà bien des années, qu’on parle des fameux magazines Playboy, de la section XXX cachée au fond du magasin de location de VHS et de DVD, ou des sites de streaming typiques d’aujourd’hui. Autrefois beaucoup plus difficile d’accès, la porno est maintenant un média que tout le monde qui a accès à internet peut facilement consommer en agitant le bout des doigts sur son clavier; et on insiste sur le tout le monde : 

  • Selon une étude effectuée aux État-Unis en 2020, 98% des hommes cisgenres ont déjà consommé de la pornographie dans leur vie, contre 92% des femmes cisgenres. 
  • Des statistiques de Pornhub ont montré qu’en 2019 seulement, le site avait été visité 115 millions de fois par jour : ça, c’est un gros 42 billions de visites durant l’année. 

Est-ce que c’est surprenant? Pas vraiment! C’est normal si tu consommes de la porno, et cet article n’est pas là pour te dicter ce qui est bon ou mauvais pour toi. On te propose plutôt de te questionner sur le contenu que tu regardes (si tu en regardes!), tout en te questionnant sur les bienfaits et les méfaits de la pornographie. 

La différence entre la pornographie populaire et éthique

Bon, on peut se mettre d’accord sur ce qu’est la pornographie : du contenu (images, vidéos, textes, audios) sexuellement et sensuellement explicites. Ce sont habituellement les sites comme Pornhub, Redtube et YouPorn qui nous viennent à l’esprit quand on parle de porno, ce qui n’est pas surprenant puisque c’est sur ces plateformes qu’on va retrouver la fameuse pornographie dite populaire. 

  • Le contenu de ces sites est généralement gratuit et très varié, passant de la grosse production cinématographique, aux vidéos amatrices filmées sur un téléphone. 

  • La pornographie populaire est souvent loin de représenter ce que sont les relations sexuelles dans la vie de tous les jours! Même si on cherche parfois à s’éloigner de la vie réelle ou typique dans la pornographie qu’on consomme (comme lorsqu’on regarde des films de fiction, par exemple), il peut être rassurant et même le fun d’y voir des représentations (de corps, d’actes sexuels, de scénarios, etc.) plus réalistes! 

  • La porno populaire, on le sait, est souvent l’option la plus facile : deux-trois clics et voilà c’est parti mon kiki! 

Il existe toutefois une alternative à la pornographie populaire, un peu moins connue mais tout aussi intéressante : la porno éthique, parfois appelée porno féministe. Ça te dit quelque chose? 

  • Switcher à la porno éthique, c’est un peu la même chose que vouloir savoir si les vêtements qu’on achète ont été produits avec des matériaux safe pour l’environnement, par des personnes ayant des bonnes conditions de travail : dans les deux cas, on veut la confirmation que ce qu’on consomme est produit de façon juste et équitable. 
  • Lorsqu’on parle de porno éthique, on parle de production légitime, qui respecte les droits des artistes (acteurs et actrices, ceux et celles derrière la caméra, etc.), qui offre des conditions de travail structurées (basées sur des lois) et qui célèbrent la diversité sexuelle sous toutes ses formes.
  • La pornographie éthique est souvent réalisée de manière bien différente que la populaire! Parce que cette dernière est si peu régulée, il n'est pas rare qu'il y ait des situations d'exploitation (même des jeunes en bas de 18 ans) et d'abus de consentement dans les vidéos qu'on regarde... sans qu'on le sache! Tout en procurant un environnement de travail sécuritaire aux travailleurs et travailleuses du milieu, la porno éthique dépeint généralement la sexualité d'une façon plus positive: les femmes on autant le droit au plaisir sexuel que les hommes, les scénarios sont souvent plus développés, et en général, le tout feel plus réaliste! 

Ce genre de pornographie peut se trouver sur des plateformes de streaming payantes, où il est possible de débourser pour un one-time thing ou mensuellement (comme sur OnlyFans, par exemple). Ne t’inquiète pas, on le sait : ce n’est pas tout le monde qui est prêt à payer, ou qui a même les moyens pour le faire! Néanmoins, avoir un minimum de connaissances sur le sujet peut t’aider à prendre des décisions éclairées, que ce soit maintenant ou dans le futur. Ça, on adore! 

Trouver de la porno éthique : comment faire? 

Disons que tu as pris la décision de switcher à la pornographie éthique : comment faire maintenant pour savoir que ce que tu regardes, c’est vraiment fait éthiquement? 

  • Payer pour ce qu’on consomme, c’est déjà une bonne piste! De la même façon qu’on débourse pour notre Netflix à chaque mois, payer pour sa porno peut souvent nous permettre de savoir que ce qu’on visionne est produit légalement et avec respect. À noter : il est aussi possible de parfois payer pour de la pornographie non-éthique, ce n’est donc pas le seul critère à suivre.

  • Faire des recherches sur les acteurs et actrices et regarder des entrevues/témoignages sur leurs réseaux sociaux ou sur Youtube! N’oublie pas qu’ils et elles sont aussi des êtres humains en dehors de leur travail qui ont leur mot à dire sur leur métier. Ça peut te fournir des informations précieuses quant à leur environnement de travail. 
  • Plusieurs plateformes/boîtes de production vont publiquement afficher que la pornographie qu’ils diffusent est « éthique » ou « féministe » C’est un indice très prometteur, quoiqu’on te conseille de te fier également aux pistes précédentes. 

Sexualité et pornographie : bon ou mauvais? 

C’est bien beau tout ça, mais au bout du compte, il se peut fort probablement que tu te demandes encore : est-ce qu’écouter de la pornographie, populaire ou éthique, c’est bien ou c’est mal? 

Il n’y a pas de réponse universelle à cette question! Tout dépend de toi, de tes habitudes et de tes sentiments par rapport à ta consommation de porno (si tu en as une, évidemment).

Est-ce que ça te fait te sentir bien? Est-ce que ça te procure du plaisir? Te sens-tu inconfortable lorsque tu en consommes? Toutes ces émotions sont valides! Regarder de la pornographie a ses avantages... 

  • Ça peut te permettre d’explorer ta sexualité et de découvrir le genre de scénarios qui te procure du plaisir (ou ne t’en procure pas!). Garde toujours en tête que la porno est rarement une représentation réaliste de la sexualité dans la vraie vie. C’est un peu l’équivalent de regarder un film d’action! En plus de ça, aimer quelque chose en pornographie ne veut pas nécessairement dire que tu l’aimeras en dehors de l’écran. 

  • L'excitation sexuelle procurée par la pornographie peut t’amener à explorer ton propre corps à travers la masturbation : si agréable, cette pratique peut alors te détendre et réduire ton anxiété. 

...et ses désavantages potentiels! 

  • Les représentations (souvent) irréalistes de relations sexuelles en porno peuvent créer des attentes envers soi et envers son/sa/ses partenaires qui seront rarement atteignables! Ne te sens jamais mal pour quelque chose que tu n’as pas envie de faire et respecte toujours que ton/ta/tes partenaires n’aient pas envie de répliquer des scénarios que tu as vus dans la porno. En tout temps, la sexualité de toutes et tous devrait être vécue dans des conditions agréables, enthousiastes et consenties.
  • Bien qu’on ne considère pas qu’il y ait des dangers à la pornographie, la consommation de pornographie peut parfois devenir problématique. Si tu sens que c’est ton cas et que tu crois développer une forme de dépendance à la pornographie (tu sens que tu tombes dans l’excès, tu ne penses qu’à ça, tu es incapable de vaquer à tes occupations de la journée, ça impacte négativement ta/tes relations.), tu peux toujours en parler à une personne de confiance, à un/une spécialiste de la santé ou à un organisme tel que Tél-Jeunes et Kids Help Phone! À noter toutefois que le terme « dépendance » à la pornographie n’est pas tout à fait juste, puisque ta consommation (même à l’extrême) ne pourra pas modifier le fonctionnement de ton cerveau. Consommer « trop » de porno, ça ne veut également pas dire la même chose pour tout le monde! 

Au final, que tu écoutes de la porno éthique ou populaire, ça ne fait pas de toi une mauvaise ou une meilleure personne! Toi et toi seulement peut décider ce qui te fait sentir bien. N’oublie pas : regarder de la pornographie n’est jamais une obligation, quel que soit ton âge, et il est tout à fait normal si tu n’en ressens pas nécessairement l’envie. 

You do you, boo.

Références

Solano, I., Eaton, N. et O’Leary, D. (2020). Pornography consumption, modality and function in a large internet sample. The Journal of Sex Research, 57(1). 92-103. https://doi.org/10.1080/00224499.2018.1532488 

Quadara, A., El-Murr, A. et Latham, J. (2017). The effects of pornography on children and young people: an evidence scan. Australia Institute Of Family Studies. 

Ethical Porn Curators. (2017). Why pay for your porn? Ethical.Porn. 

https://ethical.porn/why-pay-for-your-porn/ 

Shea, A. (2020). Your Guide To Ethical Porn: What Makes It Different & Where To Find It. MindBodyGreen. https://www.mindbodygreen.com/articles/ethical-porn 

PAR MIA LAFRANCE-CLOUTIER, CLUB SEXU

Articles similaires

C’est quoi le buzz avec la masturbation?

Par Mia Lafrance-Cloutier, Club Sexu

Lorsqu’on jase de masturbation, et ce, peu importe à quel âge, les réactions sont diverses; certain.e.s en rient, plusieurs en vantent les bienfaits, et d’autres sont mal à l’aise d’en parler. C’est tout à fait normal!

La masturbation demeure un sujet dont on discute assez rarement à l’école et à la maison, et même si on en entend parfois parler à la télé et dans la pornographie, le tabou et la honte longtemps associés à la sexualité sont encore bien ancrés dans nos esprits.

Cet article s’adresse à tout le monde, que tu te sois déjà masturbé.e ou non! 
Lire la suite

DÉBOULONNER LES MYTHES SUR LA PORNO

Rencontres et relations DÉBOULONNER LES MYTHES SUR LA PORNO Est-ce à ça que c’est censé ressembler? Est-ce que regarder de la porno, c’est mauvai...
Lire la suite