Une personne portant des menottes érotiques, une robe noire et des bas résille.

BDSM pour débutant.e.s : introduire les jeux de pouvoir et de soumission à vos ébats sexuels

Esprits attentionnés et âmes aventureuses, soyez les bienvenus dans ce royaume où les frontières du plaisir et du jeu s’entrecroisent comme un nœud Shibari parfaitement exécuté. Si vous vous êtes déjà retrouvé.e à parcourir la section des plaisirs interdits d’une bibliothèque ou à rougir à l’évocation de mots d’arrêt, cet article sur la soumission sexuelle pourrait bien être ce dont vous rêviez pour la chambre à coucher.

Et si vous ne savez pas déjà ce que signifie BDSM, explorons d’abord les mots qui se cachent derrière ce sigle. BDSM renvoie aux mots bondage (ligotage) et discipline, domination et soumission, sadisme et masochisme. Bien que ces mots puissent paraître effrayants ou intimidants par leur simple définition, la pratique elle-même est beaucoup plus amusante et sécuritaire. Elle vous permet de vivre vos fantasmes, de jouer un rôle ou d’intégrer des accessoires à vos ébats sexuels — c’est toute une chevauchée!

Si certain.e.s croient que le BDSM est une activité sexuelle dangereuse ou traumatisante pouvant être plus blessante que plaisante, il est important de se rappeler que ce n’est qu’un mythe et qu’en fait, le BDSM ne se pratique qu’avec le consentement mutuel des participant.e.s, dans un environnement sécuritaire. Évidemment, le consentement est roi (ou reine) dans la soumission sexuelle. Votre ou vos partenaires et vous choisissez le contexte et les limites. 

Alors, qu’attendez-vous? Découvrez d’autres types de plaisir avec notre guide ludique sur le BDSM pour les débutant.e.s, car y’a rien de mieux que d’être curieux.euse et non conventionnel.le.

Une femme tient une plume et des pompons, étendue sur un drap de satin rouge, les yeux fermés.

Comment pratiquer le BDSM en toute sécurité avec votre ou vos partenaires

Parcourir le domaine du plaisir peut sembler complexe au début, mais vous pourriez en ressortir avec l’envie d’être une dominatrice en talons aiguilles.  Regardez au-delà des vêtements de cuir et explorez le délicieux carrefour de la domination et de la soumission sexuelle. Attrapez votre calepin, bouclez votre proverbiale ceinture et préparez-vous à laisser sortir l’anticonformiste qui sommeille en vous, car le plaisir intérieur ne connaît pas de limites. Que les jeux commencent!

Vous aimez les jeux de rôle? Découvrez encore plus de personnalités en lisant 5 raisons d’introduire les jeux de rôle dans votre relation.

Des boucles de cuir et d’autres objets variés liés au BDSM sur un drap de lit noir.

Démystifier le terme BDSM

Pour commencer, les lettres BD signifient bondage et discipline. Si le bondage met l’accent sur la contrainte et implique habituellement des cordes, des bandeaux pour les yeux ou des menottes érotiques, la discipline consiste à dresser un.e partenaire soumis.e à obéir à des règles, à suivre des ordres et à accomplir des actes.

Les lettres DS signifient domination et soumission et décrivent la pratique consistant à donner le contrôle de la situation à une personne qui l’accepte volontiers. Bien que nous ayons tous, hors de la chambre à coucher, des traits de personnalité correspondants à la dominance et à la soumission, la dynamique dans ce contexte implique des services sexuels (sexe et soumission).

Les lettres SM signifient sadomasochisme, une pratique dans laquelle un.e partenaire sadique inflige de la douleur à un.e partenaire masochiste en échange de plaisir. Ce n’est pas pour tout le monde et ça pourrait bien ne pas être votre fétiche. Les gens qui pratiquent le BDSM n’aiment pas nécessairement les trois catégories décrites ci-dessus. Les limites sont définies par ce avec quoi votre ou vos partenaires et vous êtes à l’aise! 

Une femme en lingerie tient une canne de BDSM alors qu’un éclairage rouge et vert illumine son corps.

Activités adaptées au BDSM pour débutant.e.s

Si ces catégories vous émoustillent un peu, il y a quelques activités coquines pour débutant.e.s que vous pourriez essayer. Toutefois, n’oubliez pas de discuter avec votre partenaire et de lui demander simplement, sans insister, si le BDSM l’intéresse et s’il ou elle serait prêt.e à l’essayer avec vous. Si vous avez déjà une certaine expérience et que votre partenaire n’en a pas, donnez-lui l’information nécessaire pour qu’il ou elle puisse s’exercer et établir clairement à l’avance ce que seront ses limites et à quoi il ou elle consentira.

Quelques activités qui pourraient piquer sa curiosité :

  • La fessée légère — avec la main ou un jouet sexuel, vous pouvez frapper doucement les fesses ou la région génitale de votre partenaire et y aller plus fort s’il ou elle en veut plus;
  • Le bondage avec écharpe — faites d’un matériau plus doux, les écharpes peuvent s’avérer idéales pour ligoter votre ou vos partenaires à la tête de lit ou à un autre objet et ainsi pouvoir les contrôler à votre guise (ou vice-versa);
  • Les jeux sensuels les yeux bandés — une forme de plaisir sensoriel; demandez à votre ou vos partenaires de se bander les yeux, ou bandez les vôtres, pour vous laisser aller totalement et rendre les sensations physiques encore plus intenses;
  • La morsure — pour tester les différents degrés de tolérance à la douleur, il peut être amusant de mordre votre ou vos partenaires et de laisser des traces de votre amour;
  • Tirer les cheveux — la porte d’entrée vers des formes plus extrêmes de soumission sexuelle; vous pouvez vous tirer les cheveux aussi doucement ou agressivement que vous le voudrez (et libérer encore plus de libido).

Vous avez de l’énergie pour des idées extra sexy? Consultez 10 nouvelles expériences sexuelles pour pimenter votre relation pour découvrir des escapades sexuelles totalement imprévisibles.

Une personne en léotard noir ligotée avec des chaînes corporelles fétichistes de couleur orange.

Conseils de sécurité à retenir

Le consentement est essentiel à toute activité sexuelle, et le BDSM ne fait pas exception. Assurez-vous de vous entendre longtemps à l’avance avec votre ou vos partenaires sur le scénario de vos fantasmes et sur les rôles, les attentes et les limites. Inventez un mot d’arrêt que vous pourrez dire pendant les séances de domination sexuelle pour que votre ou vos partenaires ralentissent ou s’arrêtent complètement. Quelques exemples de mots d’arrêt : platonique, poignée de porte, mal de dents. Vous pouvez aussi utiliser un système de feux de circulation pour indiquer régulièrement votre consentement — VERT pour continuer ou accélérer, JAUNE pour ralentir ou prendre une pause et ROUGE pour arrêter immédiatement et réévaluer la situation. La sécurité est la priorité absolue.

Une femme aux yeux bandés sourit pendant que son partenaire lui touche l’épaule et sent ses cheveux dans une salle de bain.

Comment préparer votre première expérience de BDSM

Commencez par une conversation franche sur vos fantasmes et précisez ce qui vous allume. Demandez l’avis de votre ou vos partenaires. Notez ensemble vos objectifs sexuels afin de pouvoir vous y référer lors de négociations et de discussions futures. Déterminez l’endroit le plus sécuritaire pour pratiquer le BDSM (qu’il s’agisse de la chambre à coucher, de la cuisine ou d’une autre pièce). Établissez le scénario de séduction et partez à la chasse aux jouets sexuels, comme le vibromasseur Durex Intense Bullet* et le lubrifiant Durex Chatouillement* — pour aider à stimuler votre imagination, tout en douceur.

Vous pouvez même essayer d’utiliser des costumes ou des accessoires (comme un collier ou un collier étrangleur) pour vous aider à assumer vos rôles. Débutez lentement avec une activité que vous avez choisie ensemble et laissez-vous aller graduellement, en gardant à l’esprit les limites que vous vous êtes imposées. Prenez votre temps pour introduire les nouvelles expériences et les moments de soumission sexuelle — souvenez-vous que vous n’avez pas à tout faire immédiatement. Vous ne voudriez pas vous laisser submerger et vous lancer dans des expériences que vous n’êtes pas encore prêt.e à gérer. Ne simulez pas. Priorisez le bien-être.

Un homme tatoué en caleçon à imprimé zébré montre ses mains menottées derrière son dos.

Prenez les rênes du pouvoir

Quand tout aura été dit et que vous vous serez fouetté.e.s jusqu’à satisfaction, ayez une bonne discussion sur la façon dont les choses se sont déroulées et sur ce que vous voudriez voir plus ou moins dans vos futurs ébats sexuels. Le BDSM est avant tout une question d’expérimentation et de renforcement du lien que vous avez déjà établi — il s’agit simplement de l’emmener encore plus loin. Si ces mots ont éveillé quelque chose en vous, notez quelques mots d’arrêt et discutez des prochaines étapes avec votre ou vos partenaires. Allez champion.ne, brise les conventions!

À la recherche de plus de positions à essayer pendant vos aventures de BDSM? Lisez Ces positions sexuelles sont tellement agréables, vous n’en reviendrez pas! pour découvrir de toutes nouvelles positions sexuelles permettant une pénétration plus profonde.

* Assurez-vous que ce produit vous convient. Lisez et suivez toujours les directives figurant sur l’étiquette avant d’utiliser ce produit. 

Articles similaires

Une relation sexuelle dans un spa : une bonne idée pour une soirée sexy?

Les rapports sexuels dans un spa, c’est possible? Laissez Durex Canada vous suggérer quelques idées romantiques à faire en couple dans le bain qui ...
Lire la suite

Sport, séduction et sapin de Noël : positions sexuelles inspirées du yoga à essayer pendant les Fêtes

Connaissez-vous le yoga sexuel? C’est une excellente façon de bouger tout en prenant son pied! Durex Canada vous propose quelques positions sexuell...
Lire la suite

RASM et paroles cochonnes : quoi dire durant l’acte pour susciter des sons de plaisir

Que signifie RASM? Quelles sont les choses sexy à dire durant l’acte qui peuvent se chuchoter? Laissez Durex Canada vous faire découvrir des confid...
Lire la suite