Rien de mieux que de savoir que vous vous protégez et que vous protégez votre partenaire des infections indésirables lors de vos rapports sexuels, le condom vous protégeant des risques de transmission des ITS.

Cependant, il est important de rappeler que les condoms ne sont pas efficaces à 100 % pour prévenir le risque de contracter des ITS. Voici toutefois quelques conseils pour vous aider à réduire le risque d’infections transmissibles sexuellement. 

Rassurez-vous, nous ne faisons pas la promotion de l’abstinence ici! Le sexe étant au cœur de notre culture, nous tentons de vous fournir les ressources dont vous avez besoin pour avoir une vie sexuelle épanouie (et sans inquiétude!). 

Commençons par définir ce que sont les ITS. Nous vous donnerons ensuite des conseils pour bénéficier d’une protection optimale afin que vous puissiez profiter d’une vie sexuelle sans risque et avec un maximum de plaisir.

Pour tirer le meilleur parti de votre protection, assurez-vous de consulter l’outil La taille idéale de condom, qui fournit des renseignements sur la taille, les mesures et la façon de choisir le condom le mieux adapté pour garantir des rapports sexuels agréables.

Peut-on contracter une ITS même en portant un condom?

Il est toujours bon de discuter avec votre médecin des risques de contracter une ITS même en portant un condom.

Vous pouvez quand même contracter et transmettre une ITS en portant un condom, surtout s’il y a déjà une infection active, comme l’herpès, présente sur le corps. 

Cependant, de nombreuses personnes ayant une ITS peuvent ignorer qu’elles en sont atteintes. 

Pour les cas d’infections asymptomatiques ou non connues, nous recommandons toujours de faire un test de dépistage régulièrement, et après chaque nouveau partenaire sexuel, dans une clinique de santé sexuelle. Cela vaut particulièrement pour les personnes sexuellement actives qui ne sont pas dans une relation monogame à long terme. 

Quelles sont les ITS les plus répandues?

Les ITS comme la gonorrhée, la chlamydiose, l’hépatite B, le VIH, la syphilis et la trichomonase peuvent être transmises par les sécrétions génitales, notamment le sperme. Un condom de la bonne taille peut alors agir comme barrière pour aider à empêcher la propagation de ces infections.

Bien que le port du condom réduise les probabilités de contracter une ITS, il est important de comprendre la nature de ces dernières afin que la protection et le plaisir l’emportent toujours sur les risques et l’inconfort. 

Qu’est-ce que la gonorrhée? 

La gonorrhée étant une ITS assez courante, connaître les risques et les symptômes qui y sont associés peut vous aider à faire preuve d’une meilleure vigilance.

Également connue sous le nom de « chaude-pisse », la gonorrhée est une ITS vénérienne causée par la bactérie Neisseria gonorrhea, qui peut se transmettre lors de rapports sexuels vaginaux, anaux ou oraux non protégés avec une personne infectée. 

Les symptômes courants sont les suivants : 

  • Écoulement au niveau du vagin ou du pénis 
  • Sensation de brûlure et douleur au moment d’uriner
  • Démangeaisons vaginales
  • Saignements entre les règles 
  • Douleur ou inconfort dans le bas de l’abdomen 
  • Gonflement des testicules ou du scrotum 

Bien que la gonorrhée puisse être traitée par des antibiotiques prescrits par un médecin, il est important de pratiquer des rapports sexuels protégés, qu’ils soient vaginaux, anaux ou oraux. L’utilisation d’un condom de la bonne taille aide à empêcher sa transmission en premier lieu. 

La gonorrhée ne disparaît pas d’elle-même et, si elle n’est pas traitée, peut avoir des conséquences graves, comme une maladie inflammatoire pelvienne, la stérilité et l’arthrite septique.

Qu’est-ce que la chlamydiose?

Bien que les jeunes adultes sexuellement actifs soient susceptibles de contracter la chlamydiose, ils n’en ressentent souvent aucun symptôme.

La chlamydiose est une ITS bactérienne causée par la bactérie Chlamydia trachomatis, et est l’ITS la plus répandue au Canada. Elle touche principalement les jeunes adultes sexuellement actifs, notamment les femmes âgées de 15 à 24 ans au Canada. 

En général, elle ne déclenche pas vraiment de symptômes (et est considérée comme une « infection silencieuse »), mais lorsqu’elle en déclenche, les plus courants sont les suivants: 

  • Écoulement au niveau du vagin ou du pénis
  • Rougeur et gonflement des zones génitales
  • Douleur au moment d’uriner
  • Douleur au moment d’éjaculer 

La chlamydiose est diagnostiquée au moyen d’un échantillon d’urine ou d’un écouvillonnage de la zone infectée, et peut être traitée instantanément avec des antibiotiques.

Lorsque non traitée chez la femme, la chlamydiose peut entraîner une maladie inflammatoire pelvienne (MIP). Chez les hommes, la cicatrisation de l’urètre peut entraîner une difficulté à uriner. 

Encore une fois, la bonne taille de condom peut aider à prévenir la chlamydiose lors de relations sexuelles vaginales, anales ou orales, et ainsi réduire considérablement les risques de contracter une ITS.

Qu’est-ce que l’hépatite B? 

L’hépatite B peut être contractée par voie sexuelle ou non sexuelle, mais il est essentiel de connaître les risques de contracter cette ITS même avec un condom.

L’hépatite B est une infection du foie (en anglais seulement) qui se transmet par des fluides corporels contaminés comme le sperme et les sécrétions vaginales, et par des sources non sexuelles comme les fluides corporels, le partage de seringues ou la transmission mère-enfant lors de l’accouchement.

Il existe une hépatite B aiguë et une hépatite B chronique, qui peuvent provoquer des symptômes tels que : 

  • Fatigue légère ou intense
  • Jaunisse 
  • Douleurs abdominales
  • Douleurs articulaires
  • Nausées
  • Vomissements 
  • Hypertrophie du foie 

Pour diagnostiquer cette infection, le meilleur moyen consiste à effectuer un test sanguin chez votre médecin afin de déceler sa présence et, s’il y a lieu, de localiser la zone infectée. 

Les immunoglobulines anti-hépatiques B sont un vaccin qui peut vous empêcher de contracter cette infection. Toutefois, il n’existe aucun traitement pour l’hépatite B aiguë. 

Dans le cas de l’hépatite B chronique, un médicament antiviral peut être recommandé (à prendre par voie orale). Bien que ces traitements ne guérissent pas l’hépatite B, ils aident à maîtriser le virus pour qu’il n’endommage pas davantage le foie. 

En ce qui concerne les ITS qui se transmettent par les sécrétions vaginales et le sperme contaminés, nous recommandons, une fois de plus, le port d’un condom de la bonne taille, lequel peut aider à prévenir les ITS comme l’hépatite B. 

Qu’est-ce que le VIH? 

Bien que les condoms permettent d’éviter la propagation du VIH, il est essentiel de savoir comment cette ITS peut se transmettre.

L’acronyme VIH signifie « virus de l’immunodéficience humaine », lequel attaque le système immunitaire et, s’il n’est pas traité, peut entraîner le sida (syndrome d’immunodéficience acquise). L’un des principaux facteurs de risque est, comme vous l’avez peut-être deviné, la pratique de rapports sexuels vaginaux, anaux ou oraux sans condom. 

Les symptômes du VIH peuvent commencer à se manifester dans les deux à quatre semaines suivant l’infection. Ils peuvent comprendre : 

  • Fièvre
  • Frissons
  • Éruptions cutanées
  • Sueurs nocturnes
  • Douleurs musculaires
  • Maux de gorge 
  • Fatigue 
  • Enflure des ganglions lymphatiques 
  • Ulcères buccaux 

Malheureusement, il n'existe pas de véritable remède contre le VIH et le sida, mais vous pouvez toujours demander à votre médecin de vous renseigner sur la PrEP. Ce médicament aide à empêcher le VIH de se loger dans votre organisme et de s’y propager (d’une certaine manière, il s’agit d’un moyen supplémentaire de réduire vos risques de contracter la maladie). 

En plus de l’utilisation de condoms pour prévenir cette ITS, nous vous recommandons d’effectuer un test sanguin chez votre médecin, en particulier si vous avez une vie sexuelle active avec plusieurs partenaires ou si vous présentez plusieurs des symptômes énumérés ci-dessus. 

Qu’est-ce que la syphilis? 

Se manifestant sous la forme de lésions, la syphilis est une ITS pouvant se transmettre par contact direct lors de rapports sexuels.

La syphilis est une ITS qui peut évoluer par étapes et qui est transmise par un contact direct avec une ou plusieurs plaies lors d’un rapport sexuel vaginal, anal ou oral

Peut-on contracter cette ITS même en portant un condom?

Parfois, même si vous portez un condom bien ajusté, il est possible que vous entriez en contact avec la ou les plaies si celles-ci se trouvent dans une zone non protégée par les parois du condom. Cela dit, les chances de contracter cette ITS avec un condom sont beaucoup plus faibles que sans condom. 

Cette ITS peut être traitée à l’aide d’antibiotiques appropriés. Ainsi, si vous avez une vie sexuelle active (surtout si vous avez plusieurs partenaires), il est préférable de consulter régulièrement votre médecin. 

Qu’est-ce que la trichomonase?

La trichomonase, un parasite, est une ITS qui touche principalement les femmes.

La trichomonase est une ITS parasitaire causée par une infection appelée Trichomonas vaginalis.  

Cette ITS, qui est plus fréquente chez les femmes, infecte généralement les voies génitales inférieures (vulve, vagin, col de l’utérus ou urètre). Toutefois, les hommes peuvent également contracter la trichomonase, qui se développe alors à l’intérieur du pénis (urètre). 

Les personnes atteintes de trichomonase peuvent ressentir les symptômes suivants : 

  • Inconfort au moment d’uriner
  • Écoulement du pénis ou pertes vaginales inhabituelles 
  • Démangeaisons ou irritations autour des organes génitaux

Si elle n’est pas traitée, la trichomonase peut entraîner une aggravation de l’inflammation génitale. Ainsi, comme nous l’avons répété tout au long de cet article, assurez-vous de bien vous protéger. 

Bien que vous puissiez quand même contracter des ITS en utilisant un condom, le risque est nettement moins élevé que lors de rapports sexuels non protégés. Le port du bon condom contribue grandement à prévenir toutes les infections mentionnées ci-dessus. 

Passons maintenant à quelques conseils de sécurité qui vous permettront de maximiser la protection et le plaisir tout en portant un condom. 

Mais avant, faisons le point concernant les 4 mythes sur les condoms qui ne sont tout simplement pas vrais, pour une plus grande tranquillité d’esprit avant l’heure des ébats.

Comment maximiser la protection offerte par les condoms? 

Deux partenaires au lit font des recherches sur la manière dont les condoms peuvent prévenir les ITS les plus répandues.

Nous savons maintenant que les condoms aident à protéger contre les ITS, mais voyons maintenant comment les utiliser de façon optimale. 

Les condoms en latex naturels prélubrifiés de Durex* sont toujours un bon choix, mais comment peuvent-ils assurer votre protection? 

Voici quelques conseils sur les condoms pour garantir une protection optimale et un plaisir absolu :  

  • Rangez-les dans un endroit frais, à l’abri de la lumière (par exemple, dans un tiroir de commode). 
  • Vérifiez toujours la date de péremption sur l’emballage ou la boîte de condoms. 
  • Déchirez l’emballage du condom en commençant par le bord, et faites attention de ne pas l’endommager avec vos ongles ou des objets pointus. 
  • Lorsque vous placez le condom, veillez à ce que l’extrémité pointe vers le haut, comme un petit chapeau. 
  • Lorsque vous déroulez le rebord vers le bas, ce chapeau doit être visible au-dessus du reste du latex, et non en dessous. 
  • Pincez délicatement le bout du condom avec vos doigts, placez-le sur le gland du pénis en érection, puis déroulez-le jusqu’à la base. 
  • En pinçant l’embout, vous créerez un espace qui recueillera le sperme tout en expulsant tout air supplémentaire. 
  • Une fois le rapport sexuel terminé, tenez le bord du condom et retirez-le du pénis encore en érection pour éviter que le sperme ne s’échappe, puis jetez-le à la poubelle.
  • Utilisez un nouveau condom chaque fois que vous avez des rapports sexuels – quel que soit le type de rapports que vous préférez! 

Pour garantir que votre choix de condom vous apporte la meilleure protection possible, utilisez notre outil Trouvez votre bon ajustement afin de choisir le condom le mieux adapté à votre taille, ainsi qu’à vos préférences en matière de lubrifiant et d’épaisseur.

Nous avons finalement répondu à la question « Peut-on contracter une ITS en portant un condom? ». La réponse reste oui, mais les risques d’en contracter une sont nettement plus faibles lorsqu’on choisit de porter un condom bien ajusté lors des rapports sexuels. 

Si vous vous interrogez sur la durée de vie de vos condoms, consultez l'article Combien de temps est-ce que les condoms durent? dans laquelle nous abordons tous les aspects entourant la date de péremption des condoms. 

* Assurez-vous que ce produit vous convient. Lisez et suivez toujours les directives figurant sur l’étiquette avant d’utiliser ce produit. 

Articles similaires

COMMENT LAVER DES JOUETS SEXUELS POUR LES UTILISER EN TOUTE SÉCURITÉ

Les jouets sexuels sont un ajout excitant à vos expériences érotiques, mais un manque d’entretien peut rapidement les rendre assez peu attrayants. Voici nos conseils sur la façon de nettoyer vos jouets sexuels après les avoir utilisés.
Lire la suite

COMMENT ATTEINDRE L’ORGASME EN MÊME TEMPS QUE VOTRE PARTENAIRE

Vous cherchez à atteindre le fameux orgasme simultané? Nous vous proposons quelques conseils et astuces pour vous aider à atteindre l’orgasme en même temps, un synonyme de plaisir mutuel pendant l’acte sexuel.
Lire la suite